Your search results

9 Étapes Pour Acheter Sa Première Maison Sans Tracas

Posted by Solutions M Solutions M on 4 mars 2021
0

Pour plusieurs personnes, l’achat de la première maison constitue l’investissement le plus important de toute une vie.

Dire qu’une bonne préparation soit nécessaire n’est donc pas exagéré.

Toutefois lorsque l’on pense à l’achat d’une première maison, le mot « préparation » ne rime définitivement pas avec lourdeur ou ennui.

C’est plutôt le contraire!

Avec un peu de préparation et une compréhension de base des étapes d’achat d’une maison, l’achat de votre première maison marquera le début d’une longue histoire parsemée de beaux souvenirs.

Puisque se trouver en terrain inconnu peut être insécurisant, nous espérons que notre article sur la préparation à l’achat d’une première maison contribuera à réduire les inconnus et à faire de ce processus une expérience agréable.

Les avantages de bien se préparer avant d’acheter sa première maison

jumele-neuf

Les avantages de bien se préparer avant d’acheter sa première maison sont nombreux :

  • Savoir prendre les bonnes décisions durant le processus
  • Éliminer les dépenses imprévues
  • Disposer de plus d’argent pour les activités familiales et celles des enfants
  • Disposer de plus d’argent pour des catégories de dépenses comme les voyages et le divertissement
  • Disposer de plus d’argent pour préparer votre retraite
  • Éviter l’endettement

La liste d’avantages est vraiment très longue!

Évidemment, plusieurs de ceux-ci sont reliés à l’aspect financier, mais il ne faut toutefois pas oublier votre tranquillité d’esprit puisqu’une tête libre de soucis peut profiter davantage de la vie.

Pour bénéficier de ces avantages et obtenir la tranquillité d’esprit, voici les 9 étapes pour acheter sa première maison.

9 étapes pour acheter sa première maison

maison-unifamiliale

1. Évaluer ses revenus et dépenses

À moins d’acheter votre maison en argent comptant – ce qui est plutôt rare – vous devrez effectuer des versements hypothécaires après l’acquisition de celle-ci afin de rembourser l’institution ayant émis le prêt.

Votre prêt hypothécaire représentera donc un nouveau passif dans votre bilan financier personnel.

Un passif, c’est une dette.

Pour éviter que cette nouvelle dette ne débalance votre budget, il est nécessaire de réévaluer celui-ci – ou d’en créer un si vous n’en avez pas – et d’identifier vos revenus et vos dépenses.

En réalisant cette démarche, assurez-vous d’inclure les dettes que vous devrez honorer pendant la durée du prêt hypothécaire et ne faites pas l’erreur de minimiser vos dépenses.

Au bout de votre étape, il faudra finalement soustraire vos dépenses de vos revenus et valider que le résultat est positif.

Si c’est le cas, bonne nouvelle.

Mais attention! D’autres dépenses, que nous identifierons à l’étape suivante, sont à prévoir et il faudra également les inclure avant de crier victoire.

Note importante : si vous êtes en couple et que l’achat se fera à deux personnes, effectuez cette démarche conjointement avec votre partenaire.

2. Prévoir les coûts après l’acquisition

L’acquisition de votre nouvelle maison vient avec quelques coûts et ceux qui sont présentés ci-dessous sont les principales dépenses auxquelles vous devriez penser :

  • Frais de notaire
  • Frais de déménagement
  • Frais d’inspection
  • Frais pour les factures courantes (comme le chauffage et l’électricité)
  • Taxe de Bienvenue
  • Taxes municipales et scolaires
  • Assurance hypothécaire
  • Assurance habitation

Pouvant aller de quelques dizaines de dollars par mois pour les assurances à un montant plus élevé comme la taxe de Bienvenue s’élevant bien souvent au-dessus de mille dollars, ces frais lorsque cumulés ne doivent évidemment pas être négligés.

Si le résultat de votre budget est toujours positif après avoir inclus ces coûts au calcul effectué à l’étape 1, excellente nouvelle!

Sachant que vos revenus sont supérieurs à vos dépenses, la prochaine étape servira à déterminer la provenance de votre mise de fonds et à valider que vous disposez de la somme requise.

3. Déterminer la provenance ainsi que le montant disponible pour votre mise de fonds

acheter maison sans mise de fond blogue

Au Québec, les prêteurs hypothécaires exigent aux emprunteurs de faire un apport minimal de 5% de la valeur de la propriété afin de consentir un prêt pour l’achat d’une maison.

Pour une maison de 250 000$, par exemple, la mise de fonds minimale sera de 12 500$.

Le pourcentage sera de 10% si la valeur de la maison dont vous souhaitez vous porter propriétaire est de plus de 500 000$.

Bien que ce montant soit considérable, il existe plusieurs façons de recueillir la somme nécessaire.

En étant débrouillard, il est même possible d’acquérir sa maison sans mise de fonds – que la mise de fonds provienne d’une source de financement autre que votre compte chèque ou grâce à de l’argent comptant.

Vous devez également savoir que la mise de fonds peut provenir de différentes sources.

Lorsque vous aurez déterminé la ou les méthodes qui conviennent le mieux à votre réalité, rencontrez votre banque afin de discuter de votre capacité d’emprunt.

4. Rencontrer votre banque pour évaluer votre capacité d’emprunt

Votre capacité d’emprunt correspond au montant maximal qu’une institution financière (une banque, par exemple) est prête à vous verser sous forme de prêt hypothécaire.

Ce montant est calculé en prenant en compte plusieurs facteurs dont ceux ci-dessous :

  • Vos dettes
  • Votre revenu et vos actifs
  • Le taux d’intérêt en vigueur
  • Votre mise de fonds
  • Vos frais liés à l’occupation de la maison : taxes, assurances, frais pour les factures courantes

L’étude de ces facteurs nécessite évidemment une rencontre avec un prêteur hypothécaire.

Selon l’analyse de votre situation et sous réserve que celle-ci se situe sous des seuils acceptables, votre capacité d’emprunt pourrait donc être plus ou moins élevée.

Sachez également que les seuils acceptables varient légèrement d’une institution financière à l’autre.

L’étape suivant la validation du montant admissible aux fins de l’achat de votre première maison consiste à obtenir un prêt hypothécaire.

5. Demander une préautorisation hypothécaire

Ne commencez pas vos recherches pour une nouvelle maison (l’étape 6) avant d’avoir obtenu une préautorisation hypothécaire au préalable.

La préautorisation hypothécaire, soit l’étape servant à confirmer les informations recueillies au moment d’évaluer votre capacité d’emprunt, permet de commencer à visiter des maisons en connaissance du montant exact pour lequel vous avez été préapprouvé.

C’est donc une étape cruciale!

En effet, vous ne voudriez pas visiter des maisons d’une valeur plus élevée que ce vous pouvez vous permettre pour ultimement voir votre promesse d’achat refusée – faute de respecter les conditions d’emprunt de l’institution prêteuse.

La préautorisation hypothécaire est aussi très rassurante pour le vendeur de la maison pour différentes raisons, la principale étant de ne pas perdre des acheteurs potentiels pendant les étapes suivant votre promesse d’achat.

En effet, pendant que votre institution financière prend le temps d’évaluer que la promesse d’achat que vous avez déposée (et qui a été acceptée par le vendeur) répond à ses conditions, aucun autre acheteur ne pourra déposer d’offre sur la même maison.

On ne répètera donc jamais assez que cette étape cruciale.

6. Trouver une propriété qui correspond à vos moyens

jumele-neuf

Cette étape est assurément la plus excitante de tout le processus!

Pour une maison neuve comme les nôtres, cela implique le choix des matériaux, personnalisation de l’îlot, type de douche et modèle de bain autoportant, choix du revêtement extérieur, choix des armoires…

… et beaucoup plus pour une maison qui vous rendra fier et qui sera le lieu de plusieurs beaux moments inoubliables avec votre famille, vos amis et vos proches.

Ayant déterminé vos moyens à l’étape précédente, vous pouvez maintenant démarrer sans inquiétude les recherches de votre nouvelle maison.

Lorsque vous aurez trouvé la maison qui convient à vos besoins et vos goûts, vous pourrez passer à la prochaine étape.

7. Déposer une promesse d’achat pour votre nouvelle maison

La promesse d’achat permet de témoigner votre intérêt à l’égard d’une propriété.

Celle-ci doit être prise au sérieux puisqu’elle vous engage légalement à respecter les conditions que vous y aurez incluses.

Ce document doit entre autre inclure :

  • Votre nom
  • Le nom du vendeur
  • Le prix offert
  • Les biens matériels inclus
  • L’adresse de la maison et une description de celle-ci
  • La date de prise de possession
  • La déclaration du vendeur et de l’acheteur
  • Les conditions particulières

Si votre promesse d’achat est acceptée par le vendeur, la prochaine étape consiste à obtenir votre prêt hypothécaire.

8. Obtenir votre prêt hypothécaire

Généralement, lorsque survient cette étape, vous avez normalement dû discuter des conditions du prêt hypothécaire avec l’institution financière.

Par exemple, vous saurez si le prêt est à taux fixe ou à taux variable.

Vous connaitrez également la durée de la période d’amortissement – 20 ou 25 ans sont les plus communs pour une première maison.

Bref, c’est le moment de conclure et d’accepter les conditions discutées préalablement aux étapes 4 et 5.

9. Rencontrer le notaire pour valider la transaction

Pour officialiser la transaction et compléter le processus, vous devrez ensuite visiter un notaire pour signer l’acte de prêt consenti par la banque ainsi que l’acte de vente avec le vendeur.

Cette étape est nécessaire et requise afin de respecter tous les règlements et les lois en vigueur.

Lors d’un achat avec Terrain Dev, et si vous le souhaitez, nous pouvons vous référer un notaire.

Profiter de votre nouvelle maison

Vos boîtes sont défaites et maintenant que vous avez emménagé dans une maison ou un jumelé de Terrain Dev, il ne vous reste plus qu’à vous asseoir et à vous détendre!

C’est comme ça avec les projets clés en main de Terrain Dev !

Contactez-nous pour en savoir plus sur nos maisons et jumelés disponibles!

Compare Listings