Your search results

10 dépenses à prévoir lors de l’achat d’une maison

Posted by SEO ProsStar on 13 janvier 2022
0

L’achat d’une maison est une étape cruciale dans la vie qui implique de nombreuses dépenses à prévoir. En effet, on ne se lance pas tête baissée dans une transaction immobilière sans être bien préparé. Sinon on ouvre la porte à des problèmes de toutes sortes.

Quelles dépenses prévoir pour l’achat d’une maison?

Les frais à prévoir pour l’achat d’une maison sont:

  1. Inspection pour être couvert
  2. Frais d’évaluation
  3. Notaire
  4. Taxe de bienvenue
  5. Ajustement des taxes
  6. Frais de copropriété
  7. Taxe de vente
  8. Assurance prêt hypothécaire
  9. Déménagement
  10. Dépenses connexes

Il y a certaines dépenses à prévoir lors d’un achat immobilier, surtout si c’est votre première fois. Elles sont nombreuses et il est important de se familiariser avec celles-ci afin d’éviter  les mauvaises surprises.

Comment profiter des 3 incitatifs à l’achat d’une première maison?

1. Inspection pour être couvert

Avant de signer un acte de vente pour un logement (maison ou appartement), il est important d’organiser une inspection. C’est un spécialiste de l’inspection en bâtiment qui se chargera de tout observer. Il vous expliquera les forces et faiblesses de la propriété tout en identifiant les éventuelles rénovations à prévoir et autres dépenses supplémentaires. 

Par la suite, il vous remettra un rapport écrit. Il s’agit d’une protection contre les mauvaises surprises. Même si elle est facultative, l’inspection de bâtiment est souvent une condition de l’offre d’achat. En ce qui concerne le coût, il varie en fonction de l’année de construction de la propriété, mais aussi de ses dimensions. Il faut prévoir entre 300 $ et 700 $ voire plus pour les demeures plus grandes.

2. Frais d’évaluation pour ne pas payer trop chers

L’évaluation est très importante puisqu’elle a pour but de déterminer la valeur hypothécable de la propriété. Veuillez noter que cette valeur peut différer du prix d’achat de la propriété. Un évaluateur immobilier sera en mesure de vous donner la valeur marchande de la maison que vous souhaitez acheter.

Il tient compte des matériaux utilisés, mais aussi de l’année de construction, de la localisation, ou encore de l’entretien et des rénovations effectuées, etc. Il est également possible que la banque exige une visite d’évaluation comme condition au prêt hypothécaire.

En ce qui concerne le coût, il varie en fonction de la propriété et de l’emplacement géographique. Comptez entre 150 $ et 800 $. Les institutions financières absorbent souvent les frais d’évaluation, lorsqu’elles exigent une évaluation comme condition au financement.

3. Notaire pour finaliser l’acquisition

Le notaire est un passage obligatoire pour toute transaction immobilière. Son rôle est de vous protéger tout au long du processus d’achat de votre bien immobilier. Il s’assurera par exemple que vos titres de propriété ainsi que l’offre d’achat sont en règle et ne présentent aucune anomalie.

C’est également le notaire qui prépare de nombreux documents, tels que l’acte de vente, l’acte hypothécaire, mais aussi l’inscription de votre future propriété au Registre foncier du Québec. De votre côté vous devez vous assurer que le devis de votre notaire fait état de toutes les dépenses afférentes et pas uniquement de ses honoraires professionnels.

Les coûts du notaire varient en fonction de la région ou du type de propriété que vous allez acquérir, mais aussi de la réputation du cabinet. Prévoyez une somme allant de 1 000 $ à 1 500 $!

4. Taxe de bienvenue ou droits de mutation

La taxe de bienvenue, aussi appelée droits de mutation, est perçue par la municipalité où se situe votre nouvelle maison. Il s’agit d’un versement unique, qui se fait suite à la conclusion de la vente chez le notaire.

La taxe de bienvenue se calcule selon le prix de votre propriété, par tranche de valeur qui s’additionnent les unes aux autres. Elle est établie par la Loi concernant les droits sur les mutations immobilières, L.R.Q., chapitre D-15.1.

Comment économiser pour la construction de sa maison neuve

5. Ajustement des taxes pour participer à la vie communautaire

En tant que nouveau ou ancien propriétaire, vous devez payer votre part de taxes municipales et scolaires ainsi que les services publics chaque année. On a tendance à percevoir les taxes et autres impôts d’un mauvais œil, mais n’oublions pas que c’est grâce à cela que des écoles sont construites et que les quartiers sont plus sûrs.

Au moment de la vente, c’est le notaire qui calcule votre part pour l’année en cours en fonction de la date d’achat de votre propriété. Si le vendeur a déjà payé toutes les taxes de l’année en cours, vous devrez lui rembourser votre part lors de votre rendez-vous chez le notaire.

6. Frais de copropriété au service de l’entretien de l’immeuble

Si vous habitez un immeuble ou une tour à condo, vous devrez payer des frais de copropriété (aussi appelés charges communes). Ces dépenses ne s’appliquent que dans le cadre d’une copropriété. Elles permettent de payer les frais en lien avec l’entretien de l’immeuble: les poubelles, les ascenseurs, le recyclage, le déneigement, le nettoyage des parties communes, la plomberie, le chauffage, etc.

Veuillez noter que depuis l’entrée en vigueur de la loi 16, les copropriétés sont obligées de créer un fonds de prévoyance et de mener une étude du fonds de prévoyance tous les cinq ans dans le but de mettre en place un carnet d’entretien qui identifiera les travaux à exécuter. En tant que copropriétaire, vous saurez ainsi si vous devez prévoir une hausse de vos frais de copropriété afin de renflouer le fonds de prévoyance.

Les coûts des frais de propriété dépendent d’un certain nombre de facteurs tels que le type d’immeuble et les services offerts. Il est vivement conseillé de comparer les frais avec d’autres immeubles dans le même secteur qui offrent des services similaires.

7. Taxes de vente pour participer à la vie québécoise

Si votre acquisition est une maison neuve ou si la propriété est détenue par une entreprise, la taxe de vente du Québec (TVQ) et la taxe sur les produits et services (TPS) sont sur le prix de vente.

Ces taxes, à l’image de la taxe municipale et des taxes scolaires, permettent de dynamiser la vie québécoise et de participer au financement de la rénovation des routes, ou encore de l’amélioration des infrastructures provinciales et fédérales. Il existe quelques conditions d’exonération ou de remboursement partiel donc renseignez-vous avant de signer une offre d’achat pour votre maison.

Ces deux taxes représentent chacune un pourcentage :

  • La taxe de vente du Québec (TVQ) est de 9,975%
  • La taxe sur les produits et services (TPS) est de 5%

Au total, elles représentent environ 15%.

8. Assurance prêt hypothécaire

Si votre mise de fonds est de moins de 20%, cette assurance prêt hypothécaire devient obligatoire. Même si cette dernière est facultative dans les autres cas de figure, elle n’est pas à négliger pour autant. Même si l’achat d’une nouvelle propriété est un événement joyeux, il faut penser à tout, même au pire. Une assurance-vie peut vous enlever un certain stress.

Le coût de l’assurance prêt hypothécaire varie en fonction de votre statut professionnel, votre dossier de crédit, votre situation, votre mise de fonds, etc. Pour avoir une idée de son prix, il faut l’imaginer de la façon suivante: plus l’écart entre votre prêt et la valeur de votre propriété est grand, plus le coût de votre assurance hypothèque sera élevé. N’hésitez pas à utiliser une calculatrice hypothécaire en ligne pour en savoir plus.

9. Frais de déménagement 

Une fois que vous avez finalisé votre transaction et que vous êtes officiellement propriétaire de votre nouvelle demeure, il est temps de penser au déménagement. Si cet événement est une source de stress pour bien des raisons, il ne faut pas non plus oublier que c’est également une source de dépenses: camion de déménagement, déménageurs, entreposage, etc.

Si vous faites appel à une compagnie de déménageurs professionnels, cela pourrait vous coûter entre 500 $ et 1 000 $. Si vous ne faites que louer un camion, le coût s’élève à environ 250 $ voire un peu plus lors des fortes périodes d’achalandage. Vérifiez également que les véhicules sont propres, vous ne voudriez pas vous retrouver avec des punaises de lit dès votre arrivée.

10. Dépenses connexes

Bien que cette liste fasse état de la majorité des dépenses obligatoires lors de l’achat d’une maison, elle ne fait pas mention de toutes les autres dépenses auxquelles on ne pense pas nécessairement. On parle de travaux de rénovation, de décoration, d’assurance habitation, mais aussi de l’acquisition d’une tondeuse pour entretenir le gazon, ou bien encore d’un nouveau lit ou même de nouveaux draps.

Par ailleurs, si vous vous éloignez de votre lieu de travail, il faut aussi prendre en compte les coûts liés à l’achat et à l’entretien d’un véhicule. Bref, il y a beaucoup de dépenses à prévoir lors de l’achat d’une nouvelle maison.

En tant que spécialiste de l’immobilier, Terrain Dev dispose d’une large offre de propriétés variées et bien situées. Chez Terrain Dev, nous vous accompagnons dans votre cheminement lorsque vient le moment d’acheter une propriété et vous fournissons toute l’information nécessaire pour que vous puissiez prendre une décision éclairée.

Demande de visite

Compare Listings